Le Cabaret du Lapin Agile

C’est un jeu de mot tiré de l’enseigne représentant un lapin bondissant d’une marmite, peint par l’artiste Gill, qui a donné son nom à ce cabaret !

lapin_agile_04

La fin du 19e siècle marque l’éclosion des grands cabarets qui firent la réputation de Montmartre: le Chat Noir, Le Divan Japonais, le Moulin Rouge… Parmi ces célèbres cabarets se trouve celui du Lapin Agile, foyer de la Bohème Montmartroise jusqu’en 1914 : Dorgelès, Carco, Courteline, Clemenceau, Picasso, Renoir, Utrillo, Van Gogh et tant d’autres participaient aux soirées animées par l’incontournable Père Frédé.

Aujourd’hui le Cabaret du Lapin Agile est le seul qui perpétue encore la tradition de la Butte : visiteurs et chanteurs entonnent en coeur les refrains de chansons célèbres.

L’enseigne du cabaret, toujours visible, constitue l’un des symboles de Montmartre.

 

lapin_agile_03lapin_agile_02